Passer au contenu

Oncologie tête et cou

Les carcinomes épidermoïde buccaux (CE) sont des types de cancers qui se développent à partir de la muqueuse buccale. Il est essentiel pour les personnes diagnostiquées et leurs proches de comprendre cette maladie, ses causes, les méthodes de diagnostic et les possibilités de traitement. Cette page présente un bref aperçu du carcinome épidermoïde afin de vous aider à prendre des décisions éclairées concernant votre santé.

Qu'est-ce que le carcinome épidermoïde oral?

Le CE est le type de cancer de la bouche le plus courant, représentant environ 90 % de toutes les tumeurs malignes de la cavité buccale. Il prend naissance dans les cellules squameuses - les cellules plates et fines qui constituent l'épithélium (ou couche externe) de la cavité buccale, y compris les lèvres, la langue, les joues, le plancher de la bouche, le palais et la gencive.

Etiologies

Bien que la cause exacte du CE ne soit pas connue, plusieurs facteurs de risque ont été identifiés :

  • Tabagisme : le fait de fumer et de mâcher du tabac augmente le risque
  • Consommation d'alcool : Une consommation régulière et importante d'alcool est un facteur de risque majeur, surtout lorsqu'elle est associée au tabagisme
  • Papillomavirus humain (HPV) : Les infections par certains types de HPV, en particulier le HPV-16, peuvent augmenter le risque.
  • Mauvaise hygiène bucco-dentaire : L'absence d'examens dentaires réguliers et une mauvaise hygiène bucco-dentaire peuvent être des facteurs contributifs.
  • Irritation chronique : Des dents cassées, des prothèses dentaires mal ajustées ou des plombages rugueux peuvent entraîner une irritation constante et augmenter le risque.
  • Alimentation : Une alimentation pauvre en fruits et légumes peut augmenter le risque.
  • Exposition au soleil : Une exposition prolongée au soleil peut augmenter le risque de cancer de la lèvre.

Diagnostic

Le diagnostic commence généralement par un examen clinique. Votre dentiste ou votre médecin recherchera d'éventuelles anomalies. Si une zone suspecte est découverte, les mesures suivantes peuvent être recommandées :

  • Biopsie : un échantillon du tissu suspect est prélevé et examiné au microscope à la recherche de cellules cancéreuses. Cette biopsie peut souvent être réalisée sous anesthésie locale.
  • Tests d'imagerie : Scanner, résonnance magnétiques (IRM), PET-scan, entre autres, peuvent être utilisés pour déterminer l'étendue du cancer et s'il s'est propagé.

Traitement

Le traitement du cancer oral dépend du stade de la maladie, de sa localisation et de l'état de santé général du patient. 

Les options thérapeutiques courantes sont les suivantes

  1. Chirurgie : L'ablation de la tumeur et de certains tissus sains environnants.
  2. Radiothérapie : de fortes doses de radiations sont utilisées pour tuer les cellules cancéreuses.
  3. Chimiothérapie : Médicaments qui tuent les cellules cancéreuses ou les empêchent de se développer.
  4. Thérapie ciblée : Médicaments qui ciblent des faiblesses spécifiques des cellules cancéreuses.
  5. Immunothérapie : Renforce le système immunitaire de l'organisme pour lutter contre le cancer.

Préalables à la chirurgie

Si une intervention chirurgicale est recommandée, voici ce que vous devez savoir :

Préparation : On vous demandera peut-être de passer des examens préopératoires et d'arrêter certains médicaments.
Risques : Toutes les interventions chirurgicales comportent des risques, notamment d'infection, de saignement et de réaction à l'anesthésie.
Rétablissement : Après l'opération, vous aurez peut-être besoin d'un certain temps pour vous rétablir et votre capacité à mâcher, à avaler ou à parler pourra être altérée. Des services de rééducation, tels que l'orthophonie, peuvent être bénéfiques.
Suivi : Des examens réguliers seront nécessaires pour surveiller tout signe de récidive du cancer ou les effets secondaires du traitement.

Suivi

Il est essentiel d'avoir une communication ouverte avec votre équipe soignante. Elle peut vous fournir des informations adaptées à votre situation, répondre à vos questions et vous guider tout au long du processus de traitement. 

Un dépistage et un traitement précoces peuvent augmenter considérablement les chances d'un résultat positif, c'est pourquoi vous devez toujours consulter un médecin si vous remarquez des changements ou des anomalies au sein de votre cavité orale.

Nos partenaires